[Assurance Maladie Indre] Conférence « Cancer du sein et environnement »

Dans le cadre d’Octobre Rose, une conférence autour du thème « Cancer du Sein et Environnement », est organisé par la CPAM de l’Indre, en partenariat avec la Librairie Arcanes, le mardi 29 Octobre 2019, à 19h30 (accueil à partir de 19h00), à la salle Gaston Couté de Belle Isle de Châteauroux. Cette conférence sera animée par M. André CICOLELLA, chimiste, toxicologue, président du Réseau Environnement Santé et auteur de « Cancer du sein : en finir avec l’épidémie ».

Le cancer du sein n’est pas une fatalité. Aujourd’hui la Science démontre que les causes génétiques sont minoritaires. De nombreuses causes environnementales sont identifiées : perturbateurs endocriniens, sédentarité, alimentation, travail de nuit, rayonnements ionisants et non ionisants….Il est clairement démontré que l’exposition maternelle pendant la grossesse peut induire des cancers du sein chez les filles à l’âge adulte (exposition au DDT, au distilbène, au bisphénol A…).
Cette contamination peut aussi diminuer l’efficacité de la chimiothérapie.

L’incidence en France repart à la hausse (4ème pays au monde). Paris et l’Ile-de-France sont plus particulièrement touchés. Il est plus que jamais nécessaire d’agir sur ces causes environnementales pour faire régresser l’épidémie.

André Cicolella est chimiste toxicologue, enseignant à L’Ecole des Affaires Internationales à Sciences Po Paris, président du Réseau Environnement Santé. Le RES est à l’origine de l’interdiction du bisphénol A dans les biberons et de la Stratégie Nationale Perturbateurs Endocriniens. Il a lancé la charte des « Villes et Territoires sans Perturbateurs Endocriniens » signée par près de 200 communes, 3 Régions et 3 Départements.

https://www.reseau-environnement-sante.fr/

A cette occasion, l’équipe du CODES de l’Indre a crée une bibliographie et sera présente sur un espace documentaire : ouvrages et supports d’information sur la thématique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.